vendredi 28 novembre 2008

Lancement officiel de la pétition à LAVAL

Lundi 1er décembre. 13h30. Palais de Justice d’ANGERS. Procès de Jean-Marc Briais-Tanguy, poursuivi pour outrage par 3 policiers, pour avoir "par son attitude narquoise, tenté de rabaisser devant le public des fonctionnaires de police".
Tout démarre à la préfecture d’Angers, lors d'un banal retrait de carte grise. Pour avoir émis quelques doutes sur l'efficacité des services chargés de la délivrance des cartes grises, Jean-Marc, 43 ans, juriste, fonctionnaire, citoyen on ne peut plus tranquille, s'est retrouvé en garde à vue, puis évacué aux urgences du CHU d'Angers, suite à un grave problème de santé (crise de coliques néphrétiques suivi d’un évanouissement). Une fois de plus, c'est l'histoire d'un citoyen ordinaire qui se retrouve pris dans l'engrenage: violences policières, vexations, refus de soins, interdiction de boire et de s'alimenter, vol d'argent liquide (100€) par des fonctionnaires de police, etc. Le procès de Jean-Marc a été reporté au 9 mars 2009 en raison de la plainte déposée contre les policiers.

20h30. LAVAL. A la Maison de quartier d’Hilard, le comité de soutien à Hervé Eon (condamné à 30€ d'amende avec sursis pour offense à Nicolas Sarkozy) organisait une réunion. Avec Hervé Eon et Jean-Jacques Reboux (co-fondateurs du Codedo, tous deux mayennais), Jean-Marc Briais-Tanguy et M’hamoud Bellouti (condamné à 2.000€ d'amende pour procédure abusive et téméraire envers le fils du chef de l'Etat, Jean Sarkozy, dans la scandaleuse affaire dite "du scooter" (dont nous reparlerons très bientôt). En présence de France 3 et de l’AFP, nous avons lancé officiellement notre grande PETITION.
Dessin de Chaunu paru dans Ouest-France (1/12/08), qui a annoncé le lancement de la pétition en première page et consacré un long article au CODEDO en page "société" (800.000 lecteurs).


1 commentaire:

chantal a dit…

Dans l’optique convergeance des luttes
site http://convergenceluttes.ning.com/profile/1ono2erej4sjf

Tout d'abord une petite introduction cadrant l'esprit de l'initiative. La proposition est d'appeler à une mobilisation partout en France les dates ci dessous sans obliger les personnes mobilisées à rallier une cause particulière ou à rallier une forme de lutte particulière. Le but est le respect chacune des personnes, chacun des groupes dans son action ce jour là, chacun devant simplement relayer les initiatives de tous les autres.

Collectif citoyen et citoyenne de tous horizons et acabits

Citoyen, homme, femme, syndicaliste, militant, ouvrier, paysan, commerçant, artisan, cadre, étudiant...

EXPRIMONS-NOUS ! RASSEMBLONS-NOUS !
INSURGEONS-NOUS ! *

* Insurgeance : vient de « insurgeo » : Protester avec force sans recourir à la violence. S’insurger implique une autodiscipline libératrice car pour bouleverser ce monde il faut plus qu'un idéal chaudement caressé, il faut les outils des valeurs du Fond Humain et la force intérieure afin d’agir avec/par/pour l'amour de raison.

ENSEMBLE PRENONS NOTRE DESTIN EN MAINS.

Appel à la liberté totale
« Peuple libère-toi ! »
Sommes-nous divisés au point de ne pas pouvoir nous entendre, résister ensemble ? Nous devons prouver le contraire.
L’Argentine subi la crise que nous traversons depuis 2001, son expérience peut nous donner des réponses et aller plus vite dans la réflexion et l’action. La solidarité doit nous permettre de sortir de cette crise voir vidéo, nous devons prendre confiance en nous. http://www.lacausedupeuple.com/documentaires/2008/10/22/prise-autogestion-argentine-crise-2001

VENT DANS LES STEPPES
Vous propose action devant l’hôtel de ville ou préfecture d’Angers à 16h
Les samedis, 7 février, 7 mars, 4 avril, 2 mai, 6 juin

Banderoles, dessins, lettres, tracts, musiques, théâtre de rue, etc

APPRENONS A NOUS GOUVERNER NOUS MÊMES

Le devoir de chaque personne est d’être essentiellement humaine ou spirituelle, tellement humaine ou spirituelle que sa conscience et son cœur font un. Être acteur du bien est une libération !!!! Que l’on crée en faisant des efforts conscients et volontaires, de cultiver dans la joie et le bien actif et l’intelligence du cœur, pour bâtir une société où l’Amour est le principe et la Sagesses de toutes relations humaines.
Comme l’affirment les femmes de la place de Mai en Argentine : « Qu’ils s’en aillent tous…. Les hommes politiques sont pareils » et démontrent que « ce n’est que par l’Amour que l’on peut créer une organisation qui ait la capacité de représenter tous les membres. Parce que la capacité de réflexion n’est pas l’application d’une technique, d’une méthodologie. On avance que par l’Amour, le dévouement et la gratuité. »
Pour toutes infos tél : 0661721 692 ventsteppes@free.fr http://ventsteppes.free.fr
FORUM http://convergenceluttes.ning.com/forum/topics/2337743:Topic:1576