jeudi 11 décembre 2008

Eunice Barber: "J’ai décidé de tourner la page et de ne pas faire appel de ma condamnation."

Eunice Barner, condamnée le 3 décembre par le tribunal de Bobigny à 5.000 euros d'amende pour refus d'obtempérer, outrage et rébellion, renonce à faire appel. Très marquée par cette terrible affaire de violences policières, Eunice va bientôt s'envoler pour les Etats-Unis, son "autre pays d’accueil". 
Lire le communiqué officiel d’Eunice Barber sur le site Collectif de soutien à Eunice Barber, créé à l'initiative de Maryse Ewanje-Epée, et rebaptisé Collectif 217.A contre les violences policières en hommage à la résolution 217 A de l’assemblée générale des Nations Unies adoptant il y a 60 ans la Déclaration universelle des droits de l'homme..

Aucun commentaire: