vendredi 24 octobre 2008

Pour en finir avec le délit d’outrage : la pétition

La pétition demandant la dépénalisation du délit d'outrage et l’abrogation du délit d’offense au président de la République est en ligne sur le site de la Ligue des droits de l'homme. Elle sera remise à l’Elysée, à la Chancellerie et au ministère de l'Intérieur le 15 février 2010 à 10h30.

Les 700 premiers signataires. Ligue des droits de l’homme, Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme (RAIDH), Collectif Que personne ne bouge?!, Fédération SUD Education, Coordination nationale des sans-papiers, Mouvement UTOPIA, Jean-Pierre DUBOIS (président de la LDH), Antoine COMTE (avocat), Dominique NOGUERES (avocate), Thierry LEVY (avocat), William BOURDON (avocat), Laurence MOLLARET (magistrate), Hélène FRANCO (magistrate), Pascal GARBARINI (avocat), François MOREL (comédien), Guy BEDOS (comédien), Jean-Luc MELENCHON (sénateur Parti de Gauche), Eunice BARBER (championne olympique d’heptathlon), Emmanuel TERRAY (anthropologue), Maurice RAJSFUS (historien), Luis REGO (comédien), Jean-Luc GODARD (cinéaste), Anne-Marie MIEVILLE (cinéaste), Albert JACQUARD (généticien), Jacques TESTART (biologiste), Olivier BESANCENOT (porte-parole LCR), José BOVE (porte-parole Confédération paysanne), Bruno MASURE (journaliste), Pascal THOMAS (cinéaste), Gilbert MELKI (comédien), Emmanuelle CUAU (cinéaste, réalisatrice de Très bien, merci), Thibaut DE MONTALEMBERT (comédien), Alexis HK (musicien), Nicolas DE LA CASINIERE (journaliste), Yves FREMION (conseiller régional Verts Ile-de-France), Marie-Juliette TANGUY (vice-présidente Conseil régional Pays-de-la-Loire), Gérard MAESTRACCI (vice-président MoDem Var), Katia PHILIPPE (conseillère régionale Rhône-Alpes), Nicolas SHAHSHAHANI (librairie Résistances), Olivia ZEMOR (librairie Résistances), Eric YUNG (journaliste, écrivain), Bernard NOEL (écrivain), Régis BLANCHOT (secrétaire fédéral SUD-PTT), Serge TEYSSOT-GAY (musicien), HAME (rappeur), Aurélien RECOING (acteur), Jeanne FOLLY (journaliste), Christophe ALEVEQUE (humoriste), Jean-Paul HEBERT (économiste EHESS), Fabienne BRUTUS (agent ANPE), Jean-Bernard POUY (auteur), François GUERIF (éditeur), Pierre PELOT (écrivain), Christian ROUX (romancier, chanteur), Jean-Marie OZANNE (libraire), Jean-Pierre ANDREVON (écrivain), Pierre CORDELIER (militant RESF), Martine BELAIN (avocate), Frédérique LERICH (avocate), TIGNOUS (dessinateur), LUZ (dessinateur), SINE (dessinateur), LINDINGRE (dessinateur), Jean-Claude AMARA (porte-parole Droits devant!!), Patrice DELBOURG (écrivain), Jamel BOUSSETA (ex-CRS), François JOUFFA (journaliste), Pascal MARTIN (journaliste), Hubert PROLONGEAU (journaliste), Christian TERRAS (directeur des éditions Golias), Michel SURYA (écrivain, directeur de la revue Lignes), Pascal DESSAINT (écrivain), Pierre CHERRUAU (journaliste), Bernard LANGLOIS (journaliste), Marie-Claude TREILHOU (cinéaste), Francis MIZIO (écrivain, webmestre), CHIMULUS (dessinateur, Rue89), Pascal POLISSET (instituteur), Fernand BURON (retraité), Maria VUILLET (assistante sociale, outrageuse de sous-préfet), Romain DUNAND (animateur, outrageur de Sarkozy), Jean-Jacques REBOUX (écrivain, éditeur, outrageur de policier), Yves BAUMGARTEN (prof de philo, outrageur de policier), Serge SZMUSZKOWICZ (gérant de société, outrageur de gendarme en civil), Patrick MOHR (metteur en scène, outrageur de CRS), Sabrina SZMUSZKOWICZ (intérimaire EDF, outrageuse de gendarme en civil), Simone LEVAVASSEUR (militante syndicale, outrageuse de préfet), Hervé EON (militant, condamné pour offense au chef de l’Etat), M’hamed BELLOUTI (chômeur, condamné pour procédure téméraire envers le fils du chef de l’Etat), Florimond GUIMARD (instituteur), Jean-Paul DESBRUERES (consultant), Isabelle RATCHEL (secrétaire), Joël REBOUX (agriculteur), CARO (délinquante avérée, Rue89), Ramon MENENDEZ (psychiatre), Jacques LESAGE DE LA HAYE (psychanalyste), Olivier JIHO (dessinateur de presse), Isabelle SYLVESTRE (documentariste, outrageuse de policier), Marie-Christine DAUNIS (écrivain public), Patrick MERCADO (écrivain, scénariste), Patrick RAYNAL (écrivain), Arlette LAUTERBACH-RAYNAL (traductrice), Nicole CHAMPENOIS (chorégraphe, chanteuse), Aline PAILLER (journaliste), Fernando PUIG ROSADO (dessinateur de presse), Paulette GUICHARD (institutrice), Marie-José BEAUMONT (agent ANPE), Alain LE HYARIC (médecin), Séverine ROCABOY (gérante de cinéma), Patrick PINON (peintre), Maya LANG (directrice de production), Caryl FEREY (écrivain), Corinne THEPAUT (historienne), Rina SHERMAN (ethnologue, cinéaste), Jocelyne SAUVARD (dramaturge), Jean-Claude PINEAU (webmestre), Olivier LE COUR GRANDMAISON (universitaire), Jacques-Marie BOURGET (journaliste, écrivain), Jean-Luc BANSARD (comédien, metteur en scène), Alain JEGOU (marin-pêcheur, auteur), Didier ANDREAU (coordinateur du salon "Colères du présent" d’Arras), Jacques DANDELOT (faucheur volontaire anti-OGM), Bruno BAYEN (écrivain, metteur en scène), André LANGANEY (chroniqueur, Siné-Hebdo), Catherine LEMOINE (libraire), Gilles BRUEYS (libraire), Anne MATALON (auteur), Fatiha MEHNANA (correctrice), Edith ANDOUVIE (libraire, élue locale), Nicolas BOUTTIER (avocat), Claude CALVET (avocat), Dominique LAGORGETTE (linguiste, spécialiste de l’injure), Nadège MULE (libraire), Marie MERLIN (libraire), Raoul-Marc JENNAR (militant antiglobalisation), Francine PELLUET (gestionnaire), Olivier THIEBAUT (scénariste), Jean-Pierre BOUYXOU (écrivain, cinéaste), Numa SADOUL (auteur, metteur en scène), Serge QUADRUPPANI (auteur, traducteur), Patrick BARD (photographe, écrivain), Michel SITBON (éditeur), PLACID (dessinateur), Michel GUERIN (libraire, 1er citoyen français poursuivi par Sarkozy), Jean-Marc TANGUY-BRIAIS (juriste, outrageur de policier), Thomas MANSUY (menuisier, outrageur de policier), Eva VAN GENT (victime de violences policières, ennemie publique n°32145), Rachel HARDET (coiffeuse), Michaël AUDRAN (vendeur ambulant, condamné en Irlande pour offense à Sarkozy), Frédérique MALOTEAUX (professeur), Claire AUSSANT (agent ANPE), Bernard JOUBERT (journaliste), Isabelle LESENECHAL (bibliothécaire), Edouard BASILIEN (retrait Police nationale), Gérard VALLEREY (retraité), Yves-Marie MAHE (cinéaste), Marie-Jeanne TAYSSE (retraitée), Maryse PELLUET (caissière), Fabienne VENANT (DRH), Arnaud GOBIN (romancier, documentariste), Thierry REBOUD (représentant), Yves HAZEMANN (militant RESF), Sophie BRILLOUET (metteuse en scène), Marie-Pierre DE PORTA (agent artistique), Bernard PASOBROLA (militant antibiométrie), Frédéric BESSE (cadre), Frédérique OLLIVIER (peintre), Thierry CRIFO (écrivain), Jean-Christophe BOULARD (médecin urgentiste), Yannis YOULOUNTAS (philosophe), Pascale MAILLET (comédienne), Jean-Paul JODY (écrivain), Emeline ROCHEDY (journaliste), Luis ROZAS (être humain), Dominique LE BRUN (travailleur social), Guy ROUGERIE (prêtre catholique), Romain SLOCOMBE (écrivain), Alain LEROUX (chaudronnier mal-pensant), Emmanuelle DUNAND-CHEVALIER (déléguée culturelle), Christine NUNI (caissière), Philippe MOUCHE (graphiste), Martine DELORT (rédactrice), Daniel DELORT (éditeur), Caroline HUET (enseignante), Laurent BEZIER (formateur), Géraldine MARTIN (enseignante), Marin LEDUN (écrivain), Valérie LEPARS (médecin généraliste), François RUBIN (facteur), Yves CHAMPIGNY (délégué culturel FOL 36), Virginie GRAU (artiste glaneuse), Frédéric TERRIER (éditeur), Charles MOULOUD (bras gauche de la Vénus de Milau, Rue89), Matthieu ROOS (instituteur), Mona PELISSIER (écrivain), Pierre-Yves LETHEUIL (attaché principal territorial), Paola TISSEUR (agent de développement), Morgan LEGAY (enseignant), Dominique VERDIER (rédacteur contentieux), Bétrice RETTIG (Forum des droits et des libertés), Geneviève MOREAU (secrétaire comptable), Nanou BERGEAULT (sans profession), Sylvie DESJONQUERES (présidente Emmaüs Dunkerque), Sylvie COYPANS (bénévole association SALAM), Patrice SCHILLER (Fédération anarchiste), Bernard AUDAT (retraité), Olivier BORDEÇARRE (écrivain), Catherine MULLER (écrivain), François FORET (comédien), Christine DEROIN (écrivain), Gisèle COMBY (retraitée), Jacques POIRIER (retraité), Laurent DE SEZE (ingénieur retraité), Alfred NEUMANN (décorateur), Régine PATRON (cadre fonctionnaire), Jean-Michel GOUILLEUX (décorateur), Rémi BOUGEAUD (retraité), Mireille KYROU, Julien CENDRES (poète), Philippe BORDIER (écrivain), Jean-Jacques COUSQUER (retraité), Annie DE SEZE, Yves ALAMARGOT (retraité), Marie-Christiane ALAMARGOT (retraitée), Jean-Christophe FAUVET (facteur), Jean-Claude MICHEL (historien, cinéaste), Pierre PETIT (écrivain), Christian AZAÏS (militant gaulliste), Gwendoline TOUCHARD (libraire), Céline SONNET (psychologue), Jacques OMNES (enseignant retraité), Vincent PINEAU (graphiste), Annie SAUVARD (psycho-sociologue), Emmanuelle BERANGER, Elisabeth BUR (professeur), Chantal BOSSUET (formatrice), Marc SALOMONE (ouvrier), Odile KACZYNSKI (secrétaire, outrageuse de policier), Margaret MENGLER (jolie barbare), Sophie COURONNE (auteur, traductrice), Dominique LAGANNE (bibliothécaire), Damien-Guillaume AUDOLLENT (auteur, traducteur), Jean-Paul NOZIERE (auteur) Hafed BENOTMAN (écrivain), Michel MANSAT (employé PTT), Alain BRON (auteur), Martine SZMUSZKOWICZ (assistante maternelle), Laurie LEFEVRE (comptable), Nicolas JAILLET (écrivain), Olivia MACHON (comédienne), Stéphane LUCE (être humain, outrageur de policiers), Hubert FAVRAUD (agent commercial, outrageur de gendarmes), Frédéric PRILLEUX (bibliothécaire), François LOUYER (consultant), Michel BURGALAT (directeur association), Sabine ALBERT (professeur), Pierrette BRAS (bibliothécaire), Fabienne CHAPELLET (secrétaire d'édition), Franck MESSIDOR (agent ANPE), Florence THINARD (auteure jeunesse), Franck GUERIN (réalisateur), Elise VIGIER (comédienne), Luc CENDRIER (comédien), Raphaëlle GITLIS (comédienne), Noé CENDRIER (comédien), Clément VARIERAS (poète), Anaïs CHARRAS (illustratrice), Jean-Claude BARRE (internaute), Christine DUBRULLE (agent ANPE), Bernadette BIBIAKOUNOU (employée, syndicaliste), Yves BULTEAU (écrivain), Benoît MEYER (enseignant), Martial LEROY (professeur), Nathalie FORTUNATO (service culturel ville de Lens), Michel COGAN (chirurgien), Dominique ROUFFEY (conducteur offset), Lydie ROUFFEY (PAO), Gérard NISSLE (responsable export), Jean-Claude FRISCH (retraité), Jean DELQUE (instituteur retraité), Madeleine DELQUE (institutrice retraitée), Colette MANCEAU (institutrice retraitée), Jean-Michel PIEUCHON (animateur culturel), Bertrand SAYN (avocat), Valérie GRIMAUD (avocate), Jean SIMON (officier de marine marchande), Dany NEVEU (militante ATTAC), Nelly BERNARD (éditrice), Alain ROMAGNE (ingénieur), Eliane ROMAGNE (assistante), Céline ROMAGNE (étudiante), Gilles VIDAL (écrivain), Claudine FLOCH (infirmière SUD-LCR), Bernard AMBLARD (retraité, ex-gardé à vue), Philippe DEROUILLON (agent EDF), Jean-Claude ANDRE (retraité), Catherine CORNEROUTE (enseignante), Pascale ROISNE (retraitée), Brigitte JALBERT (fonctionnaire ministère de la Justice), Aline ROSSIGNOL (étudiante), Martine ROLLAND (enseignante retraitée), Gilles LEROUX (producteur), Bernard MAUPIN (fraiseur), Nicole HUGUONNET (bibliothécaire), Patrick SABATIE (PCF Boissy), Agnès TRUFAUT (technicienne aérospatiale), Marie-Paule CHAPPUIT (adjointe au maire de Sens), André JACQUES (écrivain), Vincent LOISON (photographe), Xavier HACQUARD (photographe), Alaine BOUDEY (éducateur), Martine GOUTTE (retraitée), Jean-Louis TOUCHANT (retraité), Toufik REZIG (commercial), Myriam DESMARTIN (gérante), Elsa FROIDEFONT (documentaliste), Dominique PERALDI (photographe), Catherine LAIGNEL (agent EDF), Alexis MERSCH (journaliste), Evelyne CROMBLY (lycéenne), Polyanna ROSADA (lycéenne), Aslihan YAGMUR (lycéenne), Bilal HUSSAIN (lycéen), Valérie TAFFOREAU (libraire), Olivier BONNET (journaliste), Francine DEVERINES (journaliste), Richard CONTIN (gardien d'immeuble), Claude VOGLER (retraité), Manouhou SAKOUNA (lycéen), Nélaz KHAN (lycéen), Martine ROINEAU (infirmière), Thierry DESASSIS (instituteur), Thibault DESASSIS (ingénieur), Alain VINCE (écrivain), Christiane BLOT (retraitée), Gilberte LEDUC (retraitée), Sylvie CHAMBARD (cadre administratif), Khaled BENYOUNES (immigré), Claude LAPOUMEYRODIE (Rmiste), Maryse LANGLES (formatrice), Taos AÏT SISLIMANE (médiatrice scientifique), Sylvain LARUE (écrivain), Pascal EVANU (technicien), Anne-Marie RENAUDIE (retraitée), Fanny ROUX (assistante juridique), Julien VEDRENNE (éditeur), Nelly PRAGET (documentaliste retraitée), Christophe NELUEN, Nicole EVANO (fonctionnaire), Jean-Marc CELLIER (consultant), Célia SANCHEZ (animatrice culturelle), Dominique VEDY (correctrice), Thomas LEPINE (collégien), Jean-Claude LEPINE (employé municipal), Jeremy MOREIRA (étudiant), Kevin COPOI (étudiant), Waymi LACOMBE (étudiant), Hervé DELOUCHE (correcteur), Loïc LOUISME (étudiant), Patrice CLAMONT (retraité RATP), Patrice BRILLANT (professeur), Olivier DESNOUS (informaticien), Damien ALBAGNAC (assureur), Maryvente LE GROIGNEC (prof retraitée), Michel LEROU (musicien), Alain BLONDEL (animateur radio), Martine CLERE (retraitée), Anne DUBOIS (infirmière), Marciane PIERRE (chef de servie Emmaüs), Mathias DAUTRIAT (graphiste), Régis BRASSEUR (retraité), Pauline NOIROT (chargée d'opération foncière), Mathilde NOIROT (étudiante), Catherine NOIROT (employée), Maud SANTAMARIA (employée), Josette MIMIER (retraitée), Francesco SANTAMARIA (logisticien), Philippe SEGUIER (chef d'entreprise), Michel TACHE (gérant), Virginie QUERORD-CLARENC (infirmière), Thierry GORON (chef opérateur), Patrick GODEFROY (cadre SNCF), Marie-Annick KERBELLEC (retraitée Education nationale), Patrick MERRANT (bibliothécaire), Maxime ROCTON (animateur), Alain MORNAC (secrétaire), Jean-Michel POLGE (enseignant), Emilie DUCHESNE (enseignante), Nelly BERNARD (bibliothécaire), Christine POLGE (enseignante) Catherine TEXIER-ALBIZZATI (retraitée), Véronique RODON (enseignante), René WABLE (retraité), Pierre-Jacques BRENEZ (retraité), Joan JAKOBOWSKI, Guy PIQUE (poète), Daniel LEDRAN (professeur), Alexandra SAIR (assistante sociale), Nicole RIVIERE (psychogénéalogiste), Hélène JEUDY (éducatrice spécialisée), Thomas BORDIER (graphiste), Hélène RICHARD (assistante), Catherine MAYATLANI (artiste), Jean-Marc LELIEVRE, Claudine EMONT, Yves ROBERT (retraité), Isabelle LEGAL, Antoine BARRAL, Paul MERCUSOT (webmestre), Christian GAUTHIER (conseiller à l'emploi), Véronique VALERY (enseignante) Jean-Baptsite BAYLE (mutitâches), Marc FAURIAT (enseignant), Isabelle CARLIER (bandits-mages), Ophélie DORGANS (étudiante), Mathilde FERRER (professeur), Guillaume JENSEN (lycéen), Alix GAUSSEL (écrivain), Evelyne MARIUS (citoyenne), Hervé MESTRON (auteur), Marcus MALTE (auteur), Isabelle JARRY (écrivain), Manuel DOUMEAU (formateur), Didier BRISEBOURG (Evry), Sophie PRENAT (éditrice), Audrey BOULANGER (comédienne), Nicolas LEBEL (enseignant), Isabelle DAVION (enseignante-chercheuse), Robert SCHOEN (sans emploi), Elise FUGLER (écrivain), Michel SAVARIC (enseignant-chercheur), Olivier ANCEL (libraire), Boualem SNAOUI (militant associatif et syndical), Chantal BOSSUET (formatrice), Odile BOSSUET (assistante maternelle), Isabelle LABORDE-MILAA (linguiste), Thierry LEQUENNE (libraire), Dominique GARNIER (libraire), Jean-Paul MOCHE (journaliste Grigri international), Delphine METTETAL (infographiste), Gilberte FOURNIE (avocate honoraire), Jean BAUMGARTEN (écrivain), Isabelle SIMON (conseillère ANPE), Fanta KABA (agro-économiste), Georges YORAM FEDERMANN (psychiatre), Jocelyne PELLUET (professeur), Henri KICHENIN (assistant technique retraité), Violaine KICHENIN-MARTIN (chercheur retraitée), Karine GUITON (bibliothécaire), Chantal MAINGUY (Observatoire sur les violences policières, Bouches-du-Rhône), Jean-Luc CHATAIN (éducateur spécialisé), Jeanne FAVRET- SAADA (ethnologue), Frank CHESNEAU (infirmier), Marc JEANJEAN (éducateur, LDH Marseille), Magalie CHRISTOPHE (infirmière psychiatrique), Geneviève CATTAN (citoyenne), Philippe SMADJA (financier), Richard WILF (correcteur), Max OBIONE (romancier), Annie JEAMBAIRE (retraitée), Véronique MORAN (chômeuse), Chantal DELANNOY (formatrice), Pierre COULMIN (retraité), James TANNEAU (libraire retraité), Thierry LOEW (éducateur), Mathias LAIR (écrivain), François GOLLEAU (particulier), Christiane MERY (bibliothécaire), Jean-Pierre BAMBIER (libraire militant), Evelyne DAMECOURT (greffière ministère de la Justice), Delphine CINGAL (maître de conférence), Mouloud AKKOUCHE (auteur), Michel CHEVRON (enseignant), Charles MAESTRACCI (outrage et désespoir), Pierre AUTIN-GRENIER (écrivain), Josy BRIEC (gérante de société), Anne-Laure CHESNEAU (assistante sociale), Bénédicte BRUNET, Edith VERNANT (éditrice), Dror WARCHAWSKI (chercheur CNRS), David BOUTON (avocat), Christiane PASSEVANT (chargée de réalisation TV), Ana DIAZ (traductrice), Catherine LEVY (sociologue), Pierre DELAGE (retraité), Jeanne DESAUBRY (écrivain), Huguette CORDELIER (SUD Education), Laurence BIBERFELD (écrivain), Catherine LEVY (sociologue), Joëlle WINTREBERT (écrivain), Georges APAP (retraité de la magistrature), Marceau CHOLLET (président du Cercle Jean-Jaurès), Jean-François MOUCHEL (outrageur), Marc LE MONNIER (enseignant), Mohamed CHAFAKI (président de la mosquée de Vesoul), Eric KANIA (psychiatre, prison des Baumettes, Marseille), Yannick BEAUBATIE (enseignant), Yannick BOURG (écrivain), Jean-Claude VALLEJO (enseignant), Marie-Christine VOLANT (employée ANPE), Nicole CALIGARIS (écrivain), Nestor ROMERO (ancien enseignant), Maryvonne LIGERON (animatrice Action catholique), Noémie VIALARD (journaliste), Henry GIL (webmestre LDH), Michel DREYFUS (historien, CNRS), Mariana OTERO (réalisatrice), Jean-Pierre BARBIER (psychanalyste), Francis DE CHASSEY (sociologue), Philippe LEFEVRE (factotum), Roselyne SIVIEUDE (enseignante), Emmanuel POISSON (conseiller principal d'éducation), Nadège CHESNEAU (vétérinaire), Jacqueline WEIL (présidente d'honneur LDH Nantes), Dominique WILS (Moto magazine), Jean-Luc GOYER (animateur), Michel LE DUFF, Pascale ARGUEDAS, Maude BECKERS (avocate), Ariana BOBETIC (avocate), Louise ELISABETH (journaliste), Véronique GAILLARD (employée Orange), Valérie GRIMAUD (avocate), Sylvie DESJONQUERES (présidente Emmaüs Dunkerque), Paule EYMARD (libraire), Marc DELEBARRE (prêtre catholique), Jacques DISSAUX (diacre), Hervé BROSIUS (garde champêtre), François THOMAS (Amnesty international), Simone COSTE (retraitée, Amnesty international), Pierre PEDRAY MARINCIC (sans-papiers en France depuis 40 ans), Jacques TANGUY (guide-conférencier), Jean LAFERRIERE (membre LCR-NPA), Ambroise IMBERT (éducateur), François BESSE (journaliste), Pierre-Marie AMBACHER (pilote de ligne), Julien DEJONGHE (professeur Collège de France), Marie-Laure KOUTSAFTIS (scénariste), Julie MOLINE (professeur), Claudine FLOCH (infirmière), Paul SCHOR (historien), Cyprien LURAGHI (écrivain du Net), Claude GUERRE (inspecteur d'académie), Françoise POIGNANT, Serge PENNETIER (administrateur Franprix), Michel SIMIAN (gérant PME), Christophe COURTIN (webmestre), Maximilien SUAREZ (prévisionniste Météo France), Elise BRUNET-MAHL (directrice d'école, Béatrice BACHELIER (institutrice publique), Philippe ALLIAUME (bloggueur satirique), Jacques LAMBERT, Lilas NORD (écrivain, traductrice), Pierre THIVEND (observateur Conseil lyonnais pour le respect des Droits au tribunal des comparutions immédiates), Jean-Pierre LEUSIE, Jacques MENNINGER (architecte), Yann DIOLOGENT (restaurateur), Laure FAYOLLE (étudiante), Eric DURLAC (musicien), Hugues AMOURET (journaliste), Jéhanne VION (maman), Olivier JEAN (informaticien), Sylvain LEFEVRE (cadre), Ahlam ETTAMRI (danseuse), Victor BALLU (étudiant), Louis DUVAL-KISTER (étudiant rebelle), Stéphanie BREPSON (graphiste), Nicolas PERRIN (ébéniste), Patrice VALADE (cadre), Thierry STREMLER (musicien), Floriane GAUTHIER (étudiante), Georges LANGEARD (SDF), Thierry FAUCHER (comédien), Olivier GEOFFROY (technicien son), Léa CRESPI (photographe), Dominique ARCHAMABULT (maître de conférence) Marie-France ARCHAMBAULT (retraitée), Michel ARCHAMBAULT (retraité), Lise FACCHIN (critique), Carole BRETON (géographe), Olivier MEURVILLE (comédien), Julien DEROME (éditeur), Christian DUVERGER, Jean Luc TRIPON (enseignant retraité), Anne Marie TRIPON (enseignante retraitée), Albert RICHEZ (inspecteur d’académie honoraire), Catherine DOLBEAU (retraitée de l’enseignement), Marie-France NICOLAS (universitaire), Liliane MARTON (délinquante solidaire), Patrick LEVIEUX (prof de philo), Allain BOULLEY (technicien du spectacle), Patrick ROUSSEAU (RMIste), Bernard GARNIER (toutes mains), Michel Beaumont (chômeur), Christophe GARNON (salarié), Gilbert GARNIER (retraité), Jean PERDROU (retraité), Jean-Marc ALLORY, Agathe HEUDIER (étudiante), Delphine QUEROU (chômeuse), Gladys CORVAISIER (RMIste), Dominique CHARPENTIER (ange), Didier FONTAN (cela ne regarde personne), Renée THOMINOT (bénévole à temps plein), Alex DURAND (salariée), C.M. LEVEAU, Benoît SEVERAC (écrivain), Mohamed AKNOUCHE (éducateur spécialisé), Sylvain LABOIS (professeur), Genia KLUKOWSKI (retraitée), Abdoulaye DIAOUNE (ouvrier), Francis POULTON (retraité), Annick RAFIGNON (consultante), Charif KHAYATI (couvreur), Anne STEFANI (secrétaire), Mamadou TRAOURE (gardien), Delphine PETIT (enseignante), Julien LANDAIS (enseignant), Monique LEBLANC (retraité), J.-P. FAURE (retraité), Cyril NOUVEAU (économiste), M.-H. PERROT (retraité), Ahmed BALTALI (éducateur spécialisé), Zina COPETTI (assistante sociale), Françoise GUILBERT (institutrice), Claudette POTIN (retraité), François OTTO (retraité), Jacques RENAUDIE (pédiatre), Vanessa GAROUCHE, Hélène TERSAC (retraitée), Florence AUDET (psychologue), Guillaume TIXIER (formateur), Régine LEBON (psychologue), Abdelmokh CHERNI (sociologue), Raymond PASQUET (retraité), Christian BRUN (cadre), Martine FENECH (secrétaire), Pierre COURNEDE (fonctionnaire), Daniel GRELLET (fonctionnaire), Fabrice DURAND (fonctionnaire), Yvette MONTAGNE (fonctionnaire), Eliane DOUHERET (fonctionnaire), Christian JAMBON (fonctionnaire), Muriel SAUVADET (Aged), Philippe THOMAS (cadre associatif), Sylvaine HERVE (postière), Nicole PICAUD (jardinière), Pascale LEGARS (assistante de vie), Chantal PORCARI (institutrice), Didier POTIRON (demandeur d’emploi), Angéline MULLER (ingénieure travaux publics), Dominique BARRANGUET-LOUSTELOT (chargé de mission), Nathalie SAGOT-DUVAUROUX (responsable agence aides à la personne), François BRAUD (enseignant), Françoise POULAIN (bouquiniste), Didier BERTRAND, Martine LE JOUANT, Alain PERRIN (retraité), Dominique MARTIN (postier), Vanessa RICHARD (hôtesse), Jamile MERKONI (hôtesse), Isabelle GOMAS (puéricultrice), Marie HERNANDEZ (retraitée), Nathalie ROSARE (professeur), Alain JOUHANNEAU (professeur), Guillaume TROTIGNON, Soaaya ROUSSELOT (assistante sociale), Olivier BEHIER (chargé de mission), Christian ROUSSELOT (proviseur), Laurent LANGLOIS (cameraman), Françoise DESURMONT (retraitée), Annick DEMOLIN (ETS), Marie-Paule DEMOLIN (bibliothécaire), Lucette POTEL (enseignante), Guy RIVOAL (enseignant), Chrisine RIVOAL (étudiante), Cécile GUES (adjointe administrative), Franck DUMOULIN (professeur), Jean WIART (fonction publique), Jean-Philippe LOCQUEMPOT (agent EDF), Colette KOUADIO (professeur), Xavier DUBOIS (étudiant), Isabelle MAHIEU (enseignante), Martine MOTARD (fonctionnaire justice), Florence MASSON (brocanteur), Laurent DAVAL (psychologue scolaire), Claude CLERBOUT (infirmier), Romain CLERBOUT (étudiant), Dominique MERLET (demandeur d’emploi), Frédéric BERTHE (agent SNCF), Anne-Marie FIRMIN (enseignante), Jérôme CREPIN (thanathopracteur), Valentine CEPI (serveuse), Rémi DIRRYCKX (collégien), Pascal BAVENTCORE (syndicaliste), Pierre KOKOSZYNSKI (enseignant), Patricia KOKOSZYNSKI (enseignante), Marie-Reine DELELIS (citoyenne)

43 commentaires:

JENNAR a dit…

Je souhaite m'associer à cette initiative et signer dès à présent la pétition
Raoul Marc JENNAR
militant antiglobalisation

boule a dit…

moi aussi je souhaite signer cette pétition
commenbt faire?

CODEDO a dit…

C'est pas encore tout à fait prêt!
Il faut d'abord que l'on trouve un site (un vrai) pour l'héberger.
A bientôt. JJR/codedo

Rocking YASET a dit…

Salut et fraternité Mister JJ REBOUX de la part de Rocking YASET
Avec vous dans ce saint combat.
Cordial salut.
YASET

Guérin a dit…

1er citoyen victime d'un dépôt de plainte de Sarkozy pour ce genre indispensable de liberté d'expression (à propos de l'affaire Kazeta, soutenue, elle, pas moi, par la LDH entre autres associations), relaxé, je ne peux que soutenir cette pétition.
Michel Guérin
librairie.centrale@orange.fr

jean François a dit…

PS/ (façon de parler). Bien sûr vous m'ajoutez à la liste des signataires de votre pétition. Cordialement YASET

HB a dit…

moi aussi je veux bien signer, mais comment faire?

Terralise a dit…

moi aussi je souhaite signer la petition. Tout est permis à ceux qui nous dirigent. Cela suffit !

www.collectif-justice.net a dit…

Bonjour,
Je suis bien consciente que le délit d'outrage ou d'offense au chef de l'Etat a fait de nombreuses victimes,

Cependant, ce délit est le seul qui permet au citoyen modeste qui ne peut se faire entendre, d'avoir l'écoute de tous les médias.

En qualité de représentante du www.collectif-justice.net, j'invite les victimes de dysfonctionnements judiciaires à outrager le Chef de l'Etat car ce n'est qu'à partir du moment où le Chef de l'Etat attaque pour délit d'outrage ou d'offense que le justiciable amputé de ses droits a enfin une visibilité.
Trop de justiciables amputés de leurs droits meurent de n'être pas entendus !

Donc le délit d'outrage bien utilisé est aujourd'hui, pour le militant ou celui qui revendique, la seule manière d'exister et de permettre à la cause qu'il défend d'être visible.

Aussi, plutôt que la suppression du délit d'outrage et d'offense au Chef de l'Etat , apprenons aux citoyens à utiliser intelligemment ce moyen pour se faire entendre.

Ne nous retirez pas le peu de "démocratie" qui nous reste.

@micalement
Chantal Cottet représentante www.collectif-justice.net

chi a dit…

ça y est c'est signé
chimulus dessinateur de presse (rue89)

christiane a dit…

oui finissons en ;je signe;

anita a dit…

je signe la pétition pour ce qui est de la suppression du délit d'outrage au Président de la République car malgré ses fonctions institutionnelles que nous devons respecter il y a l'homme politique et citoyen à qui nous ne sommes pas obligés de "serrer la main" après il s'agit d'une question de politesse, de pub...
Par contre en tant que fonctionnaire mais non de police je suis contre la suppression du délit d'outrage à fonctionnaire et je défends mes collègues de la police car nous sommes souvent confrontés à la vaindict du public alors que nous ne faisons que notre travail.
Si "débordements" il y a, la solution est ailleurs ....sauf peut être encore à supprimer tout texte catégoriel au profit d'un texte à portée générale.

carlier a dit…

Dans la continuité des outrages abbérants, venez le 24 mars 2009 à 14 heures au TGI de Montpellier à la 3 chambre correctionnelle, pour l'appel d'un outrage à une secrétaire de mairie pour dixit la citation à comparaitre : "en menaçant d'écrire à l'indépendant (journal local)en tapant violemment sur le bureau de l'accueil" Condamnation à 500 euros avec sursis et 500 euros de dommages et intérêts.Deux articles de journaux ont déjà été publié à ce sujet.Voir l'indépendant du 6 et 7 juillet 2007.Et tout cela pour que mon enfant aprés plus d'un an puisse avoir le droit à l'éducation nationale !!!
Mr CARLIER
moulinseigland@orange.fr

duost a dit…

Kastapavka Power !

http://www.dailymotion.com/channel/music/lang/fr/video/x7kumu_kastapavka_music

Delphine Cingal a dit…

Mon frère vient de se voir poursuivi pour un délit d'outrage imaginaire
L'une de ses collègues a mis en ligne une pétition sur mes opinionsPlus de détails sur

Tours ma villeTours ma villeLa Nouvelle RépubliqueLa Nouvelle RepicipolartblogRésistancesEn images:
France 3

Hélène a dit…

j'arrive pas a signer la petition

Laura a dit…

Je souhaite signer cette pétition mais lorsque je clic sur le lien cela me renvoi vers une page introuvable, que faire ?

Karim a dit…

Je viens de voir envoyé spécial et je réalise l'absurdité de la ntion d'outrage quand celle ci et relevé par les victimes de l'acte.
L'impartialité n'existe pas à ce niveau et je compte signer cette pétition pour que les choses changes.
Il doit y avoir une surcharge du site de la LDH, je n'arrive pas à acceder à la pétition. Je vais rééssayer plus tard.

Guillaume a dit…

idem que hélène et laura.
????????????

lionel a dit…

putain moi non plus

01020304 a dit…

Bonjour, je veux signer cette pétition Thierry salarié de Tarare

Laura a dit…

Il semblerai que l'on ne puisse plus signer, ce qui fait que la pétition arrivera au gouvernement avec des milliers de signatures manquante, c'est bien malheureux !

michel a dit…

j'ai retrouvé le bon lien pour signer la pétition :

http://www.ldh-france.org/Petition-outrage-offense-L-appel

Cordialement
Michto

audeleblay a dit…

johann,
j'ai réussis à signer ce soir vers 22h10, ne vous découragez pas et insister.

Maya a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Maya a dit…

Merci Michel!!

marc13011 a dit…

Bravo pour votre action.
Je viens de voir Envoyé Spécial et je suis révolté, je ne connaissais pas les conséquences du délit d'outrage. Scandaleux !
J'ai moi aussi signé la pétition.

Cordialement,
Marc Seatelli

nadia590 a dit…

bonsoir, je tiens a vous rmercier pour l action que voous menez, j éspère que CODEDO récoltera le maximum de signature pour dire stop a l abus de pouvoir de certains policiers nationaux

VIHYPI a dit…

Je viens de signer la pétition et je transmets le lien à mes contacts.
je viens de voir le reportage sur envoyé spécial, je savais que la justice avait des ratés mais là je suis scandalisé.
Au lieu de porter plainte entre eux, les policiers feraient mieux de résoudre les vrais plaintes

clownbleu a dit…

Les policiers intelligents devraient comprendre qu'il n'y a rien de plus nuisible pour eux que cette pénalisation, sans commune mesure avec les bénéfices qu'ils en tirent. Elle va les séparer de la population et l'image de fascistes qu'elle va faire naître n'est pas loin. Il est de toute première importance que la police regagne l'estime qu'elle mérite parfois et cela passe par la dépénalisation impérativement. Pour ma part je n'accorderai plus d'estime à un policier tant que cette contrainte existera

Fred a dit…

Je savais que la justice avait un coté sombre, mais pas à ce point la...

kina a dit…

Si vous n'y arrivez pas aujourdhui réessayez demain...mais ne laissez pas tomber...je viens juste d'y arriver !

provensano a dit…

vue l'émission j'ai signer sa peu arriver a tous le monde de dire un mots de traver sous le coup de la colère qui paye les avocat nous ou va ton la attention les site qui denonce les abus de la police sont souvent hacker

Maya a dit…

Vous pouvez signer à l'adresse suivante http://www.ldh-france.org/Petition-outrage-offense-L-appel

Maya a dit…

Nous faisons nous même des efforts chaque jour pour nous améliorer. Alors pourquoi la justice ne ferait pas de même pour mieux nous servir et mieux nous protéger! Il faut continuer à respecter les agents mais sanctionner ceux qui abusent de leurs pouvoirs !! Pour ceux qui ne sont pas contents de cette pétition qu'ils proposent autre chose que cette abération d'outrage à agent. Il y a toujours des solution quand on se concerte!!

nathalie a dit…

en ce qui concerne le délit d'outrage
je suis sûre d'une chose, c'est qu'ils sont bien moins respectueux que la majorité des gens condamnés, ne se gênent pas pour humilier ouvertement les gens en garde à vue et profitent de la fouille à nue, très humiliante, on les retrouve même éventuellement chez les voisins en train de se foutre des gens qui y sont passés. plus ils sont jeunes, plus c'est pire souvent fois. ils profitent souvent aussi de leur uniforme pour faire les chérifs, restons polis, au lieu de servir le pays, zéro

nathalie a dit…

VOUS POUVEZ M ENVOYER TOUTE LES PÉTITIONS DE CE GENRE DANS MA BOITE MAIL
nathalie.mika@gmail.com

Terralise a dit…

trés bien mais j'ai déjà signé.

tara18000 a dit…

J'ai ete victime d'un viol en 2004 et ce violeur m'a harcelee pendant des mois pour ke j'abandonne ma plainte ! Tous les flic du commissariats me connaissaient car je portais plainte tous les 4 matins ! Un dimanche matin g t fatiguée par ce harcelement ki avait duré toute la nuit ! Je voyais bien que le flic avait la flemme de prendre ma plainte et essayait de se debarasser de moi en disant ke ce n'etait pas grave et ke cela ne servait à rien de porter plainte toutes les semaines! Ce matin la j'ai craqué je me suis d'abord mise à pleurer puis à hurler : 'tout le monde n'en a rien a foutre de moi! un de ces 4 on me trouvera morte dans la moselle et tout se que vous me trouvez à me dire c'est que je dois me calmer ! Vous allez faire votre putain de taff et prendre ma putain de plainte !" Cet idiot au lieu de me calmer et de me parler comme à une victime, a osé me menacer de me mettre en garde à vue pour outrage a agent ! je ne l'oublierai jamais !

zorro a dit…

Les policiers n'ont pas acceptés de prendre ma plainte et comme j'ai insisté j'ai fini en gade à vue et tabassé. Mon "affaire" a été médiatisée et actuellement après une longue procédure, les policiers sont mis en examen

TANYA a dit…

pour ma pars je suis contre.
les droits de l'homme c'est pour tout le monde ainsi que pour les policiers. pour une republique il est inconcevable qu'un policier soit insulté. au contraire il faudrait durcir le loi.

CNR Midi-Pyrénées a dit…

On signe.

madiran a dit…

Une petition sur la dépénalisation des delits de presse s'impose. Mobilisons nous!!!
Nazma FOURRE