jeudi 16 octobre 2008

Procès de Hervé EON : le procureur a requis 1.000€ d'amende

Poursuivi pour offense au président de la République pour avoir brandi une pancarte reprenant le mot d'auteur sarkozien "Casse-toi, pov'con", Hervé EON était jugé le 23 octobre devant le tribunal correctionnel de Laval.
Sa défense était assurée par Me Dominique NOGUERES. Jean-Luc MELENCHON (sénateur et président de PRS) et Jean-Marc BEDUE (RESF) étaient cités comme témoins de la défense. Le procureur a requis une amende de 1.000€. [Hervé Eon a été condamné à une amende de 30 euros avec sursis. Il a fait appel.]
La salle du tribunal étant très petite, très peu de personnes ont pu assister à l'audience.
Un rassemblement de solidarité musical et très joyeux, regroupant 300 personnes, s'est tenu pendant toute la durée de l'audience à la terrasse de L’Antidote, situé en face du tribunal.

Pour écouter en podcast la chronique Cartier libre de Caroline Cartier (22/10) et celle de Simon Tivolle (23/10)  sur France Inter.
Pour aider Hervé à payer les frais d'avocat, achetez ce magnifique autocollant, disponible sur le site Pour la république sociale.

1 commentaire:

lolorebel a dit…

je voudrais signaler l'excellent clip de Tum Sally:
"Casse toi pov con" : la chanson ! (très drôle)

http://www.youtube.com/watch?v=BvWC8ngT6EA