mercredi 24 février 2016

Joël Moreau, militant CGT poursuivi pour outrage pour avoir manifesté contre la loi El Khomri à Mulhouse

Joël Moreau, militant CGT, ancien ouvrier chez PSA, 69 ans, a été interpellé lundi à Mulhouse (Haut-Rhin) lors d'une manifestation organisée en marge d'un déplacement de Manuel Valls, Emmanuel Macron et Myriam El Khomri, venus défendre le projet de réforme du Code du travail. Interpellé alors qu'il participait à une manifestation organisée devant une agence de Pôle emploi à laquelle avaient pris part une centaine de personnes, le militant a passé la nuit en garde à vue et a été libéré mardi matin. Il est poursuivi pour « outrage à personnes dépositaires de l'autorité publique », en l'occurrence des gendarmes mobiles, des CRS et le Premier ministre.
   Le rassemblement était encadré par un déploiement policier de très grande envergure, empêchant les participants de s'approcher de l'agence de Pôle emploi, parqués pendant deux heures sur un parking à plusieurs centaines de mètres du lieu prévu de la manifestation. Joël Moreau aurait « haussé la voix, dénoncé le projet de loi, les attaques contre les acquis sociaux ».  Il comparaîtra vendredi devant un juge du tribunal de Mulhouse dans le cadre d'une audience simple de plaider-coupable, c'est-à-dire sur reconnaissance préalable de culpabilité.
   Ces poursuites prouvent, plus que jamais, que l’outrage, sous la "gauche" comme sous Sarkozy, est un délit politique.
    Sur France Bleu, Joël Moreau crie son indignation : "Manifester pour les générations futures c'est un droit, et je n'aime pas être humilié au nom de la communication. Ce que voulait Valls, c'était que ça soit propre, qu'il n'y ait pas de manifestants. A l'époque, ils dénonçaient ce que Sarkozy faisait, aujourd'hui ce sont eux qui le font".
D'après AFP.
Jugé en comparution immédiate, Joël Moreau a été condamné à 750 € d'amende, dont 500 € avec sursis, pour avoir crié : "Valls, je t'emmerde! "

2 commentaires:

Chris Doublier a dit…

Vals est le clone de Sarkozy.
Clown triste en plus
De Sarkozy on s'attendait au pire
c'était dur mais aucun coups ne surprenait
En votant Hollande on attendait la gauche
Un peu au moins
Hollande a trahi
Pire que Sarkozy

CODEDO a dit…

Ne pas oublier que quand Sarkozy a été élu président, il a proposé à Valls d'être son ministre de l'Intérieur !