vendredi 29 janvier 2010

En garde à vue pour outrage au président de la République devant l’Élysée

Hier soir (28 janvier) avait lieu devant l’Élysée un rassemblement à l’initiative de Jean-Jacques Reboux, co-fondateur du CODEDO et "porte-parole" de Fernand Buron, le pov’ con de Sarkozy au salon de l’Agriculture, qui rencontre un grand succès sur son blog et sur sa page Facebook. (Des dizaines de citoyens lui écrivent pour lui dire son admiration.) Il s'agissait de souhaiter un bon anniversaire au président de la République. À l'issue de ce rassemblement, la police (plus de 60 policiers présents) a vérifié l'identité de tous les participants (une dizaine seulement) et procédé à l'interpellation puis à la garde à vue, de Jean-Jacques Reboux (qui s'est contenté de montrer à la caméra du Parisien.fr sa pancarte SARKOZY JE TE VOIS TROP), pour "outrage au président de la République". Celui-ci a été relâché au bout de deux heures. C'est maintenant au Parquet de décider s'il y a lieu de poursuivre pour offense au chef de l’État. Délit dont le Codedo demande la dépénalisation (remise de la pétition à l'Elysée le 15 février).

2 commentaires:

François-Xavier-Henri a dit…

sauf erreur de ma part, si les faits doivent être juridiquement qualifiés, je pencherais plus pour une offense au président de la République (article 26 de la loi sur la liberté de la presse de 1881)...

mais cela ne change rien sur le fond...

vuparmwa.over-blog.com

François-Xavier-Henri a dit…

je viens d'écrire un article à votre sujet sur mon blog...

je vous laisse le lien afin que vous puissiez le consulter voire même le commenter ou me faire part de vos reproches...

http://vuparmwa.over-blog.com/article-vous-connaissez-le-codedo--43872738.html